Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Union Fan's Bordeaux HBC

Le site des supporters de l'Union des Girondins de Bordeaux Bastide et du CM Floirac Cenon handball

L'Union privée de son début de saison

Avec les évènements qui se déroulent depuis mars, on le savait, les championnats 2020/2021 pourraient souffrir des aléas liés aux vagues de l'épidémie. La F.F.H.B. assez intelligemment avait prévu en juin des formules à géométrie variable, différents scenarii en fonction des contraintes sanitaires à venir dans le but, au terme de la saison, de pouvoir finaliser des classements.

Après un été à peu près normal, des préparations contraintes par les gestes barrières, un planning de matchs amicaux tronqué du fait de détections de cas positifs au sein de diverses équipes, un premier match de notre Union à Toulouse, patatras... Avec la recrudescence des cas de covid, l'augmentation sensible des hospitalisations, Madame la Préfète de Gironde décide à compter du 26 septembre pour une quinzaine de jours, entre autres choses, de la fermeture pure et simple des gymnases.

Comme en témoigne l'article ci-dessous, c'est un coup dur pour l'ensemble des Clubs notamment professionnels de sport en salle de la Métropole bordelaise. Beaucoup d'interrogations, d'incompréhensions, des efforts pour s'adapter au jour le jour... des conséquences graves sur les budgets faute de recettes de billetterie et de buvette.

 

 

Crédit : Sud Ouest

Nul n'est question de porter un jugement sur la décision de fermeture de Madame Buccio. Nul n'est question de surdimensionner la situation de l'Union par rapport à des conséquences beaucoup plus graves de la crise sanitaire que nous traversons, les décès, les entreprises qui licencient, la fatigue des personnels hospitaliers, les dépenses étatiques ...

Mais puisque c'est le sujet de notre blog, autant s'intéresser à l'Union qui pâtit de la situation sur le plan sportif comme d'autres clubs de handball ou d'autres disciplines se déroulant en salle.

Si l'activité avait pu reprendre le 12 octobre au terme de cette première quinzaine de fermeture, si le groupe de Xavier avait pu retrouver le chemin des entrainements, l'Union aurait dû reprendre le cours du championnat à Lalanne face à Saintes le 17 octobre prochain. En d'autres termes, disputer un second match face à une équipe maritimo-charentaise qui enchainerait, elle, son 5ème match tout en pouvant s'entrainer régulièrement. Il faut bien considérer également, que pour nos bordelais, les effets de la préparation physique de l'été s'estompent avec l'absence de vrais entraînements. Effets sur la forme physique mais également sur le fond de jeu puisque nos joueurs en effet n'ont pas bénéficié de la continuité de séances pour mettre en place leurs automatismes. Un coup dur pou le staff qui doit s'adapter en permanence.

Pire... la Fédération de Handball avait déjà calé les dates de report conduisant notre équipe à enchaîner les matchs sur un rythme fou, délirant et dangereux. Voilà le programme proposé par l'organisateur de la compétition notamment en novembre, une série de 3 matchs en 8 jours, le 7, 11 et 14 novembre et cela au terme d'un calendrier déjà bien chargé pour rattraper le cours du championnat. C'est l'incompréhension pour tous !!! Tout cela dans un climat quasi dictatorial !!! Nous supporters, nous estimons que la santé de nos joueurs passe avant toute chose. Par ailleurs nous tenons à ce notre équipe favorite puisse, autant que faire se peut, disputer sa saison dans les meilleures conditions de justice sportive.

 

Crédit : Sud Ouest

 

Nouveau rebondissement, vendredi dernier, le 9 octobre, la Préfète desserre l'étau mais sur la Métropole bordelaise, les gymnases restent fermés aux majeurs pour une nouvelle quinzaine. Dans le meilleur des cas, à conditions égales, l'Union disputera son prochain match le week-end du 31 octobre (selon nos calculs).

Encore une nouvelle donne, alors quoi ?

Alors, nous profitons de cet article pour solliciter de nos hauts dirigeants, des administrateurs fédéraux, de nouvelles décisions de bons sens pour tenir compte de cette situation exceptionnelle et proposer à l'Union et aux autres équipes dans la même situation, un calendrier plus adapté ; un dernier acte de fin de mandat (avant les élections de fin novembre à la F.F.H.B.) associant à la décision les clubs concernés et ayant pour préoccupation également de limiter l'iniquité sportive subie par eux. Nous espérons que le Comité de Gironde et la Ligue Nouvelle Aquitaine appuieront en ce sens.

En tout état de cause, encore minimum 2 semaines pour revoir du handball en live. Les supporters de l'Union adressent bon courage aux Présidents et Dirigeants du Club Municipal de Floirac Cenon et des Girondins de Bordeaux Bastide. Aux entraîneurs, un grand merci pour continuer les activités dans des conditions difficiles. La bonne nouvelle reste que les minots, jeunes et espoirs vont pouvoir dès le 12 octobre retrouver le chemin de Dauguet, Lalanne et Ralite.

 

Ch D.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article